NOS PROJETS EMBLÉMATIQUES

LE NANT’ILE

QUARTIER DES FONDERIES, NANTES

Architectes : Leibar & Seigneurin / Raum
À la croisée des boulevards des Martyrs-Nantais et Vincent-Gâche, le projet mixte de 179 logements, 3 000 m² de bureaux et 2 000 m² de commerces s’implante en lanières et renforce la continuité paysagère du site. Une grande diversité de configurations spatiales a été imaginée pour autant de manière d’habiter la ville. Il est ainsi possible d’habiter en rez-de-chaussée tout en préservant l’intimité du logement, de bénéficier de généreuses terrasses, de vivre dans un logement traversant, de jouir de la possibilité d’aménager une “pièce en plus”, de vivre en duplex sur les toits, ou de profiter d’une vue exceptionnelle sur la Loire…

CARRE LUMIERE

TERRES NEUVES – BEGLES

Lauréat « Prix Urbanisme & architecture », Les grands paris du logement 2012
décerné par l’UCI et la FFB

Architecte : LAN
Le projet de trois bâtiments R+5 s’insère dans un quartier en rénovation urbaine et crée un petit quartier ouvert, à échelle humaine. Il propose une typologie entre maison individuelle et logement collectif. Inspirée par l’empilement de containers, sa matrice crée des vides entre les modules. Chaque vide qui forme un espace extérieur privatif, flexible et contigu au séjour joue aussi un rôle bioclimatique. La structure porteuse poteaux / dalles béton favorise la flexibilité et l’évolutivité. L’habillage des immeubles en tôle perforée métallique assure une protection solaire et une animation de ces façades grâce à un jeu de lumière diurne et nocturne aléatoire.

LA PROMENADE DES NEFS

QUARTIER CHANTENAY, NANTES

Pyramide d’Argent, catégorie « Esthétique immobilière » 2013
décerné par la FPI Pays de Loire

Architecte : Atelier Pellegrino
Ancien site de ferblanterie des établissements J.-J. Carnaud et des Forges de Basse-Indre, le projet occupe une parcelle atypique, à la fois par sa forme et par les bâtiments existants. L’implantation des bâtiments et les aménagements paysagers s’organisent autour d’une voie nouvelle structurante. Le fractionnement des bâtiments par plot à échelle humaine, la conservation d’une partie des structures métalliques, l’articulation du projet autour des anciens bureaux de la conserverie classés au Patrimoine nantais sont autant de spécificités qui rendent le projet unique. L’aménagement paysager de grande qualité accompagne le projet sous les nefs par un jardin exotique et constitue un cocon pour les maisons et petits collectifs logés sous la structure.

HEMERA

QUARTIER EURO NANTES

Pyramide d’Argent, catégorie « Grand Prix Régional » 2015
décerné par la FPI Pays de Loire

Architecte : Berranger & Vincent
À la confluence de la Loire et de l’Erdre, Hêméra occupe un rôle pivot dans la recomposition du tissu urbain, de la gare à l’Île de Nantes et du centre-ville à Malakoff. Le projet propose un îlot composé de 3 entités distinctes : un petit collectif de 13 logements sociaux, 5 maisons individuelles suspendues sur le Quai, et une tour de logements s’érigeant à 50 mètres. La tour Hêméra se structure à partir d’une circulation verticale autour de laquelle s’enroulent les logements, offrant une souplesse d’usage et d’évolutivité. Pour s’adapter aux multiples façons d’habiter aujourd’hui, le programme propose une grande variété de logements du T1 au T4. Le rapport intérieur/extérieur, différent selon l’étage habité, permet une relation particulière au territoire, avec des paysages, et une lumière chaque fois différents.
Partager sur :